Vendre appartement sans agence - Femme assise detendue mains derrieres la tete

Vendre son appartement sans agence : notre guide pour y arriver !

|
Par Jérémy Jaujard
Temps de lecture : 5 min

Se passer d’intermédiaire dans une transaction immobilière, c’est possible jusqu’à la signature de la vente définitive. Pour vendre son logement sans agence, il faut franchir 6 étapes, qu'Estimation en ligne vous expose ici.

Quelles étapes pour vendre son appartement sans agence ? 

Pour vendre son appartement sans agence immobilière, il faut se montrer disponible ! Parce qu’entre la réalisation des diagnostics immobiliers, la rédaction de l’annonce immobilière et l’organisation des visites, mener à bien la vente va vous prendre du temps.

1. Faire réaliser les diagnostics du bien immobilier à vendre

Une illustration représentant une main qui ajuste un curseur diagnostic energetique

La loi Alur impose au vendeur de fournir aux acheteurs potentiels un grand nombre d’informations relatives au logement et à la copropriété. Destinée à protéger l’acquéreur, cette disposition lui permet de prendre une décision de manière éclairée. Et au vendeur de s’exonérer des vices qui sont mentionnés dans les différents diagnostics !

Le dossier de diagnostics techniques pour la vente d’un appartement comporte :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE), sauf si vous vendez l’appartement en VEFA. Vous devez mentionner l’étiquette énergie et l’étiquette climat dans l’annonce de vente, c’est une obligation ;
  • Le diagnostic amiante ;
  • Le diagnostic termites ;
  • Le diagnostic mérules ;
  • Le constat de risque d’exposition au plomb (Crep) ;
  • L’état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité si elles ont plus de 15 ans ;
  • L’état des risques et pollutions (ERP) ;
  • Le diagnostic Bruit.

À savoir : les diagnostics doivent être réalisés par un diagnostiqueur certifié, et pour la plupart, ils ont une durée de validité limitée.

2. Évaluez le prix sans agence immobilière

Pour vendre rapidement et bien vendre, en vous garantissant la meilleure plus-value, vous devez procéder à l’évaluation de l’appartement. L’estimation du prix de vente repose sur :

  • L’emplacement de l’appartement dans la ville et à dans l’immeuble (il faut appliquer une décote pour un rez-de-chaussée et un étage supérieur au troisième étage si l’immeuble ne comporte pas d’ascenseur. À l’inverse, on applique une surcote qui va croissant quand l’immeuble est équipé d’un ascenseur ;
  • La superficie du bien immobilier en loi Carrez et non en surface habitable ;
  • Le nombre de pièces ;
  • L’agencement de l’appartement ;
  • L’année de construction de l’immeuble et la qualité du bâti ;
  • L’état du logement ;
  • La vue et le vis-à-vis ;
  • L’exposition ;
  • La présence d’équipements et de dépendances comme une cave, un parking, une terrasse ou un balcon.

Pour bien estimer le prix de l’appartement, vous pouvez utiliser un outil d’estimation comme celui de Mon estimation en ligne.com. S’appuyant sur une base de données réalisée pour des professionnels, il ne se contente pas de vous éclairer sur le prix au mètre carré sur le marché immobilier local, mais vous donne une évaluation précise du prix de vente.

3. Publier une annonce immobilière avec photos

Autre étape pour vendre un appartement sans agence, la rédaction et la publication d’une annonce immobilière de vente. Elle poursuit deux objectifs : 

> séduire les acheteurs et investisseurs ;

> les aider à se projeter dans la résidence principale, secondaire ou le bien en investissement locatif que vous souhaitez revendre, et donc, les inciter à le visiter.

Alors, comment fait-on pour rédiger une annonce de vente attrayante ?

  • On rédige un titre accrocheur, qui met en avant les atouts du logement, comme « appartement 120 m2- vue tour Eiffel-3 chambres ». « Appartement spacieux, proche toutes commodités » ;
  • On reprend les principales caractéristiques du logement sous forme de bullet-points pour simplifier la lecture de l’annonce (surface de l’appartement, nombre de pièces, année des travaux de rafraîchissement…) ;
  • On indique la performance énergétique ;
  • On prend de belles photos nettes, en pleine journée, sous une jolie lumière.

Ensuite, vous allez publier l’annonce sur les sites d’annonces immobilières les plus consultés comme Leboncoin, Seloger.com ou Bien’ici. Choisissez avec soin la photo principale, et optez pour une formule payante : vous pourrez mettre plus de photos et votre annonce sera mieux référencée.

4. Organiser les visites sans agent immobilier

Répondez rapidement aux demandes de contact des candidats. Dites-vous qu’ils sont aussi pressés d’acheter que vous de vendre ! Montrez-vous aussi flexible pour les horaires de visite.

Lorsque vous faites visiter, mettez en avant les avantages de votre appartement, mais ne dissimulez pas ses défauts : vous pourriez être tenu responsable d’un vice caché.

Donnez des informations sur les factures énergétiques, le montant de la taxe foncière, les charges de copropriété, les commerces, écoles et transports en commun à proximité…

Vous recevrez probablement plusieurs offres d’achat. Comment choisir entre elles ? Sauf à recevoir une proposition d’achat en cash, ce qui reste rare, vous devez vous intéresser à la solvabilité de l’acquéreur, et donc à sa possibilité d’obtenir un crédit immobilier.

Dans le cadre d’une vente avec condition suspensive d’obtention d’un prêt, la vente définitive est subordonnée à l’obtention d’un emprunt. Si l’acheteur n’essuie que des refus des banques, la vente tombera et vous devrez recommencer tout le processus de zéro… Grosse perte de temps à la clé ! D’où l’intérêt de bien sélectionner l’offre d’achat.

5. Signer le compromis de vente sans agence

Il est tout à fait possible de signer le compromis ou la promesse de vente sans agence. Vous trouverez pléthore de modèles d’avant-contrat à télécharger sur Internet, pour la vente d’appartement entre particuliers.

On vous recommande toutefois de faire appel à un notaire. Rassurez-vous, cela ne vous coûtera pas plus cher. La prestation est incluse dans les frais de notaire, avec la signature de l’acte authentique. Le notaire maîtrise plus que les particuliers la rédaction des clauses suspensives relatives au prêt immobilier, à une servitude, une hypothèque !

À savoir : l’acquéreur bénéficie d’un droit de rétractation de 10 jours.

6. Prendre rendez-vous chez le notaire pour l’acte définitif de vente

Vendre soi-même son appartement : la transaction est presque finie ! Il vous reste à finaliser la vente, avec la signature de la vente définitive chez le notaire. Prenez rendez-vous rapidement, car il faut du temps au notaire pour récupérer les différents documents nécessaires à la vente, comme le titre de propriété, les actes de la copropriété, les diagnostics obligatoires… Comptez en moyenne 3 mois entre la signature du compromis de vente et la signature de l’acte de vente définitif.

FAQ

Quels avantages à vendre son appartement sans agence ?
Vous pouvez évaluer le prix de l’appartement, alors qu’en mandat exclusif, l’agent vous impose son estimation. En outre, la vente sans agence permet de ne pas payer de commission.

Quels inconvénients à vendre son appartement sans les agences immobilières ?
Toutes les tâches chronophages qui relèvent normalement du professionnel de l’immobilier (estimation du prix de l’appartement, rédaction de l’annonce, organisation des visites, sélection de l’acquéreur…) pèsent sur vous. Il vous faut donc avoir du temps devant vous !

 

 

 

Photo_Auteur_Jeremy.webp
Jérémy Jaujard

Expert immobilier certifié CEIF FNAIM