Conseil pour vendre sa maison - infographie en six étapes d'une boule de papier qui, peu à peu se transforme, jusqu'à devenir un bel avion volant vers le ciel

Conseil pour vendre sa maison

|
Par Jérémy Jaujard
Temps de lecture : 5 min

Vous avez trouvé votre nouveau chez vous ? La transaction immobilière est enclenchée. Vous devez donc vendre rapidement votre ancienne maison dont vous êtes encore propriétaire pour éviter de payer un prêt relais… Mais face à la concurrence, vous ne savez pas comment vous démarquer. Voici notre conseil pour vendre sa maison au meilleur prix et dans les meilleures conditions.

Conseil pour vendre sa maison : préparer la transaction immobilière

Mettre son bien en valeur

Pour que votre bien incite à passer à l’action, il faut qu’il soit propre et ordonné. Le futur acquéreur doit pouvoir se projeter dans ce logement. Pour cela, dépersonnalisez-le au maximum. Retirez vos photos de famille, vos tableaux et vos collections, et désencombrez les espaces. Si nécessaire, effectuez quelques petits travaux, qui représenteront un effort notable pour l’acheteur.

Si besoin, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel de la décoration. Ou suivez tout simplement des conseils de home staging pour valoriser votre bien.

Bien estimer sa maison

Une fois votre logement prêt pour les visites, il vous faut définir un prix de vente. Vous avez le choix entre estimer votre maison par vous-mêmeou bien passer par un professionnel.

Pour la première option, soit estimer le prix de votre maison par vous-même :

  • étudiez les annonces immobilières de votre quartier, soit en consultant les sites internet spécialisés, soit en regardant les vitrines des agences à proximité. Ainsi, vous aurez une fourchette de prix de la concurrence.
  • renseignez-vous sur le marché immobilier local. Pour ce faire, utilisez les simulateurs en ligne, ils vous donneront des informations à jour sur le prix au mètre carré dans votre quartier, dans votre rue, pour une estimation juste de votre bien. 

L’autre alternative est de faire appel à un agent immobilier pour estimer précisément votre logement et le vendre rapidement. Il est conseillé de faire estimer votre bien par trois professionnels de l’immobilier. Ainsi, selon leur expertise du marché local et toutes ses spécificités, ils estimeront la valeur vénale de votre bien au plus juste.

Rendre votre annonce attractive

Votre annonce doit être claire et précise. Commencez par une phrase d’accroche, puis citez les points importants comme la surface habitable, le nombre de pièces, le type de chauffage, la présence d’un jardin ou d’une terrasse, d’une connexion wifi de qualité... N’omettez pas de préciser les rénovations récentes effectuées, ainsi que les informations sur la localisation et les commodités de proximité.

Une chose indispensable pour attirer l’attention : les photos. Mettez-en une dizaine, de qualité, où votre bien est mis en valeur.

Préparer sans attendre le dossier de vente

Une femme assise sur une chaise en face d'un bureau (ordinateur portable), document à la main, se retourne avec un grand sourire

Avant même la vente de votre bien, préparez le dossier administratif pour l’acheteur potentiel.

Il se doit impérativement de contenir les diagnostics techniques. Ceux-ci sont réalisés par des professionnels et témoignent de la performance énergétique du logement, de sa superficie précise et de l’état des risques naturels.

D’autres diagnostics spécifiques au logement (amiante, plomb, gaz…) peuvent également être exigés, en fonction de sa situation géographique et de sa date de construction.

Vous y ajouterez les factures d’électricité et de gaz, la taxe foncière et les plans du bien.

Si le bien est en copropriété, complétez le dossier par le montant des charges de copropriété et le dernier bulletin de l’assemblée générale de copropriété.

Privilégier certaines saisons pour vendre sa maison

Si vous souhaitez vendre votre bien rapidement, dans la mesure du possible, vendez-le au printemps. Notez que la majorité des transactions s’effectuent entre avril et juin. Cependant, pourquoi ne pas décaler votre vente en été pour bénéficier d’une concurrence plus clémente.

De même, privilégiez les visites en journée afin de profiter d’une bonne lumière dans votre logement.

Conseil pour vendre sa maison : bien se faire accompagner

Si vous ne souhaitez pas vous charger des corvées que sont les visites ou les démarches administratives, vous pouvez passer par un mandat de vente, en confiant la vente de votre bien à une agence immobilière. Afin d’éviter de perdre du temps, l’agent immobilier, de par son expertise, saura repérer les acquéreurs avec un réel projet des « promeneurs ».

Sachez que 75 % des vendeurs passent par un professionnel afin d’obtenir une estimation sûre et de vendre leur bien au meilleur prix.

Choisissez une agence immobilière avec une bonne visibilité dans votre quartier. Sa connaissance du marché immobilier local s’avère un véritable argument pour convaincre les acquéreurs.

Conseil pour vendre sa maison : parvenir à vendre sa maison sans agence

Dans le cas d’une vente longue, le temps n’étant pas compté, vous n’avez pas la nécessité de passer par un professionnel. Par contre si vous êtes pressé, la question se pose. Si vous souhaitez vendre votre bien rapidement sans passer par une agence, il va falloir vous organiser et vous rendre disponible. Vous devrez réaliser vous-même toutes les démarches pour trouver un acheteur et pour finaliser la vente.

Dans un premier temps il vous faudra :

  • fixer le prix de vente
  • mettre en valeur votre maison
  • prendre des photos
  • rédiger et diffuser l’annonce
  • vous occuper des visites.

Une fois l’acheteur trouvé, vous devrez alors négocier les conditions de vente, rédiger et signer la promesse de vente (promesse unilatérale ou compromis de vente). Enfin, il conviendra de prendre rendez-vous avec le notaire pour la signature de l’acte définitif.

Conseil : préparez les visites des acheteurs potentiels avec soin. Faites en sorte de répondre à leurs questions et donnez-leur le maximum de renseignements, tels que la superficie des différentes pièces, la performance énergétique, le montant des charges annuelles ou les possibilités d’agrandissement…

Néanmoins, ne soyez pas trop envahissant et laissez-lui le temps de se projeter. Si l’acheteur a besoin de renseignements complémentaires ou s’il vous donne rendez-vous pour la signature d’une promesse de vente, soyez réactif.

Conseil pour vendre sa maison : savoir conclure la vente de son bien

L’acquéreur est trouvé et le prix de vente est fixé ? Il vous reste encore deux étapes avant de conclure.

  • La signature de l’avant-contrat : l’offre d’achat ou de vente du bien immobilier est ainsi formalisée. Elle pose les conditions précises de la vente, son prix et l’identité du vendeur et de l’acheteur. S’ensuit la signature de l’avant-contrat qui peut prendre différentes formes :
  • une promesse unilatérale d’achat qui n’engage que l’acquéreur
  • une promesse unilatérale de vente qui n’engage que le vendeur
  • un compromis de vente qui engage les deux parties. 

La signature de l’acte définitif chez le notaire : l’ultime étape. Elle intervient généralement trois mois après la signature de l’avant-contrat. C’est pour la préparation de ce rendez-vous que vous devez fournir tous les documents obligatoires à la constitution du dossier qui permettra de réaliser, entre autres, le transfert de propriété.

Photo_Auteur_Jeremy.webp
Jérémy Jaujard

Expert immobilier certifié CEIF FNAIM