Comprendre une estimation de terrain en ligne gratuite - Jeune femme ethnique souriante et optimiste recevant une agréable lettre postale.

Comprendre une estimation de terrain en ligne gratuite

Par Jérémy Jaujard
Temps de lecture : 5 min

Très peu de personnes le savent, mais il est tout à fait possible de réaliser une estimation immobilière pour un terrain. 

Nos experts immobiliers vous proposent de découvrir tout ce qu’il est intéressant de connaître au sujet de l’estimation d’un terrain et plus particulièrement l’estimation d’un terrain en ligne. 

Pourquoi réaliser une estimation de terrain ?

Sachant qu’un terrain est ce qu’on appelle un bien immobilier « non bâti », c’est dans différentes situations que vous pouvez être amené à réaliser l’estimation d’un terrain. 

Par exemple, vous pouvez réaliser l’estimation immobilière d’un terrain lors d’un divorce, dans le cadre d’une succession, avant la mise en vente de ce dernier ou bien pour une déclaration fiscale. 

Réaliser une estimation d’un terrain permet d’obtenir la valeur vénale de ce dernier. Par valeur vénale nous entendons le prix exact et précis auquel pourrait être vendu un bien immobilier. Ce prix est fixé en fonction d’un certain nombre de critères que nous allons vous détailler.

Tout comme pour les appartements ou les maisons, si vous souhaitez vendre un terrain et que vous fixez un prix trop haut par rapport aux prix des terrains déjà en vente sur le marché, vous allez faire fuir les acquéreurs. Inversement si vous fixez un prix trop bas en plus de potentiellement perdre de l’argent vous risquez également d’à nouveau faire fuir les acheteurs qui soupçonneront un vice caché. `

En résumé, obtenir une estimation du prix de votre terrain vous fera économiser de l’argent ainsi que du temps. 

Comment réaliser une estimation de terrain ?

Comme vous devez vous en douter, l’estimation d’un terrain se fait différemment de l’estimation des biens immobiliers comme les appartements ou les maisons. 

Vous apprendrez par ailleurs qu’il existe deux sortes de terrains et que ces derniers ne peuvent pas recevoir la même estimation.

En effet, les terrains constructibles et les terrains non constructibles ne sont pas estimés de la même manière, découvrez les différences. 

Les terrains constructibles

Coupe transversale cubique avec terre souterraine et herbe verte sur le dessus

Un terrain constructible est comme son nom l’indique un terrain sur lequel peuvent être construits des logements que ce soient des maisons ou des appartements. 

Qui dit possibilité de construction dit également prix du m2 plus élevé que sur un terrain sur lequel aucune construction n’est autorisée.

Lors de l’estimation d’un terrain constructible, sont pris en compte des critères comme :

  • L’obtention d’un permis de construire, car bien que constructibles, il n’est pas sûr à 100% que les terrains obtiennent un permis de construire ;
  • La viabilisation du terrain c’est-à-dire l’aménagement du terrain en question dans le but de construire par la suite. En résumé, un terrain constructible qui est déjà viabilisé sera très certainement estimé plus cher, car il évitera des travaux aux potentiels acquéreurs.

Les terrains non constructibles

Les terrains non constructibles sont assez compliqués à estimer contrairement aux terrains constructibles. 

Parmi les terrains non constructibles, on distingue deux types terrain : Les terrains non constructibles classiques ainsi que les terrains agricoles. 

  • Les terrains non constructibles classiques :

Ces derniers sont estimés grâce à la comparaison. En effet, les personnes chargées d’estimer ce genre de bien vont comparer avec les biens déjà présents sur le marché qui disposent de caractéristiques similaires (secteur géographique, superficie…). Une fois la comparaison faite, les experts vont par la suite adapter le prix en fonction des caractéristiques qui sont propres au bien estimé. 

  • Les terrains agricoles :

Si des terrains sont non constructibles, ils peuvent être utilisés à des fins agricoles. Là encore, ce genre d’estimation est basé sur la comparaison avec des terrains similaires. 

Une fois cette base de comparaison déterminée, viennent autour de certains critères d’être pris en compte comme : les rendements de culture existants, la fertilité du terrain

Bien évidemment plus ce genre de critères vont être avantageux pour les acquéreurs plus le prix du m2 va augmenter. 

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Plusieurs critères liés étroitement au terrain sont à prendre en compte pour l’estimation immobilière de ce dernier :

  • La localisation du terrain c’est-à-dire s’il se trouve à proximité de différentes commodités comme les transports en commun ou les magasins ;
  • Sa superficie ;
  • Son accessibilité ;
  • Sa nature c’est-à-dire s’il est constructible ou non ;
  • Le fait qu’il soit viabilisé ou non c’est-à-dire le fait qu’il soit aménagé pour accueillir une construction ou non ; 
  • Sa configuration (terrain plat, accidenté, en pente, etc.) ; 
  • Sa proximité avec des lotissements ou s’il est isolé ; 
  • Son environnement en général…

Comment réaliser une estimation de terrain en ligne gratuite ?

Comme pour tout ce qui concerne les estimations de biens immobiliers comme des maisons ou des appartements, les terrains peuvent être estimés en ligne. 

L’avantage de l’estimation en ligne d’un bien immobilier c’est la rapidité et la fiabilité. Vous obtenez une estimation immobilière en seulement 2 minutes chrono. 

Estimer un bien immobilier en ligne

Vous disposez d’une maison ou d’un appartement et vous souhaitez obtenir une estimation de la valeur vénale de ce dernier. Vous pouvez l’obtenir de manière rapide, gratuite et surtout précise en passant par l’outil que nous avons développé chez Agencimmo.com.

C’est en se basant sur différents critères propres à votre bien que nos professionnels sont capables de vous fournir une estimation immobilière en ligne cohérente de la valeur immobilière de votre bien. 

Voici les trois principaux critères sur lesquels se base une estimation :

  • La géolocalisation d’un bien c’est-à-dire l’endroit où il se trouve (région, quartier…) ainsi que les différentes commodités présentes comme les transports en commun ou encore les magasins environnent ;
  • L’état du marché de l’immobilier c’est-à-dire la différence qu’il y a entre l’offre et la demande pour le genre de bien immobilier que vous souhaitez estimer ; 
  • Les caractéristiques propres au bien en question c’est-à-dire : la superficie, le nombre de pièces, l’exposition, l’état général… 

Vous venez de découvrir tout ce que vous devez savoir sur l’estimation d’un terrain qu’il soit constructible ou non. 

Si vous avez des questions n’hésitez pas à contacter nos professionnels de l’immobilier, ces derniers se feront un plaisir de vous aider.

Photo_Auteur_Jeremy.webp
Jérémy Jaujard

Expert immobilier certifié CEIF FNAIM