Comment faire pour vendre sa maison ? - un couple en plein déménagement (cartons, meubles protégés, cadres décrochés) se tape joyeusement la main

Comment faire pour vendre sa maison ?

|
Par Jérémy Jaujard
Temps de lecture : 5 min

Lorsque vous prenez la décision de vendre votre logement, vous devez respecter plusieurs étapes. En effet, il faudra dans un premier temps définir un prix, puis une stratégie de vente et enfin signer les différents documents juridiques. Tout ceci demande une certaine préparation et de l’organisation. Comment faire pour vendre sa maison ? On vous dit tout.

Comment faire pour vendre sa maison ? Vendre seul ou avec un professionnel

Quand vous mettez votre bien en vente, vous avez le choix entre le vendre par vos propres moyens ou bien faire appel à un professionnel de l’immobilier.

Dans le premier cas, vous évitez les frais d’agence. Néanmoins, la vente immobilière de particulier à particulier nécessite du temps et de la motivation. Il est également indispensable d’avoir des connaissances en termes de législation et de négociation.

Si vous faites le second choix, vous bénéficierez de l’expertise du professionnel et de sa maîtrise du processus de vente. De plus, avec sa connaissance du marché, vous réduirez le délai de vente de votre logement.

Lorsque vous passez par une agence, vous signez généralement un mandat de trois mois. Celui-ci peut prendre essentiellement deux formes :

  • Le mandat simple, où la vente de votre bien est confiée à plusieurs agences.
  • Le mandat exclusif, ici votre logement se vendra exclusivement par le biais d’une seule agence.

Comment faire pour vendre sa maison ? Fixer un prix réaliste

Pour vendre votre maison dans les meilleures conditions, il est nécessaire de bien positionner son prix par rapport au marché de l’immobilier.

Il n’est pas toujours aisé d’estimer un bien à sa juste valeur. En effet, des éléments affectifs ou économiques peuvent biaiser l’estimation et par conséquent engendrer une surestimation du prix. Ce point nécessite donc une bonne connaissance du marché immobilier local et des prix pratiqués en fonction de la situation géographique ou de l’année de construction…

Quoi de mieux alors que de faire appel à un professionnel de l’immobilier, tel qu’un agent ou un notaire ? Vous pouvez aussi vous référer à la base DVF, qui recense les ventes dans votre quartier des cinq dernières années. Ou encore, vous pouvez consulter des estimateurs en ligne, où les données sont mises à jour mensuellement par des professionnels.

Dans votre annonce, n’hésitez pas à afficher un prix légèrement supérieur à l’estimation de l’expert. Celui-ci pourra toujours être revu à la baisse en cas de délais de vente trop longs.

Comment faire pour vendre sa maison ? Valoriser votre bien

Un couple enlacé souriant regarde un document tenu par une autre femme

Lorsque vous faites visiter votre bien, les acheteurs potentiels doivent pouvoir s’y projeter. Pour cela, mettez en avant les points forts et valorisez votre maison. Il n’est pas nécessaire de réaliser de gros travaux, qui ne seraient pas absorbés dans le prix de vente. Néanmoins, quelques petits travaux de réparation peuvent être utiles, comme repeindre un mur tâché, changer une ampoule faible ou réparer une prise électrique défectueuse....

Inspirez-vous du « home staging » pour remettre votre logement au goût du jour. Il s’agit de rendre plus spacieux votre intérieur en désencombrant les espaces, en les rangeant et en les nettoyant. Plus vous dépersonnaliserez votre maison et plus le futur acquéreur pourra s’imaginer y vivre.

Notez que vous pouvez demander conseil aux agences immobilières pour la mise en valeur de votre bien.

Comment faire pour vendre sa maison ? Monter le dossier

Il est indispensable de constituer le dossier de vente avant même d’avoir trouvé l’acquéreur, ainsi vous gagnerez du temps sur la vente une fois celui-ci trouvé.

Ce dossier est composé, en autre, du dossier de diagnostics techniques. Ce DDT, imposé par la loi, renseignera le futur propriétaire de l’état de votre bien. Selon la localisation et l’année de construction, le diagnostic de performance énergétique, le diagnostic termites, le diagnostic plomb ou le diagnostic loi Carrez... doivent être réalisés avant la vente.

Il est également préférable de préparer le titre de propriété, mais aussi l’avant-contrat, c’est-à-dire l’offre d’achat, la promesse de vente ou le compromis. Également tous les documents administratifs qui pourraient aider l’acquéreur à prendre sa décision.

Comment faire pour vendre sa maison ? Diffuser une annonce attractive

L’annonce que vous diffuserez devra être claire et détaillée. Mettez en avant les atouts de votre logement sans surcharger votre offre de détails futiles. Donnez envie aux acquéreurs potentiels de visiter votre maison en leur donnant des informations essentielles, comme la surface habitable, le nombre de pièces, le type de chauffage, la présence de dépendances, de cour ou de jardin, ou encore les dernières rénovations effectuées.

Agrémentez votre annonce d’une dizaine de photos qui mettront votre bien en valeur et inciteront ceux en recherche d’une acquisition à lire votre annonce et à visiter votre maison ou appartement.

Comment faire pour vendre sa maison ? Organiser les visites

Les visites se préparent. En effet, afin de pouvoir répondre au questionnement des visiteurs, vous devez connaître la superficie des différentes pièces, la performance énergétique, le montant des charges annuelles ou encore les possibilités d’agrandissement… Mieux vous renseignerez vos visiteurs et mieux vous leur vendrez votre bien. Cependant, ne soyez pas trop envahissant lors de ces visites.

Comment faire pour vendre sa maison ? Négocier et finaliser la vente

Un visiteur est intéressé pour acquérir votre logement ? Vous allez maintenant entrer en négociation. Souvent, l’offre d’achat, qu’elle soit verbale ou écrite, est inférieure au prix mentionné sur l’annonce et vous êtes tout à fait en droit de la négocier ou simplement de la refuser.

Par contre, vous êtes engagé à vendre à ce prix, à partir du moment où vous répondez favorablement à une offre écrite. Seul un désaccord sur les formalités de vente peut tout remettre en question.

L’opération de vente d’un logement est finalisée par la signature des documents juridiques et réglementés. Dans un premier temps, l’accord entre le vendeur et l’acheteur sur la nature du bien vendu, le prix et les conditions de vente, est formalisé par la signature de l’avant-contrat ou du compromis de vente. Notez que seule l’obtention du prêt est une condition suspensive.

Pour finir, la vente est conclue par la signature de l’acte authentique chez le notaire.

Photo_Auteur_Jeremy.webp
Jérémy Jaujard

Expert immobilier certifié CEIF FNAIM