8 astuces imparables pour vendre vite sa maison - Un homme et une femme de part et d'autre se tapent le poing (check). Tous deux sont ébahis.

8 astuces imparables pour vendre vite sa maison

|
Par Jérémy Jaujard
Temps de lecture : 6 min

Vous êtes actuellement propriétaire d’un bien, mais vous avez trouvé la maison de vos rêves et le processus d’achat est lancé. Le problème est que votre maison n’est pas encore vendue. Une multitude de questions se présente à vous : que faire ? Par quoi commencer pour que celle-ci parte rapidement et que vous puissiez vous installer dans votre nouveau chez vous ? Suivez notre guide et profitez de nos conseils et astuces pour vendre vite sa maison. À vous de jouer !

1. Privilégier la « bonne saison » pour vendre rapidement sa maison

La saison à laquelle vous allez vendre votre bien immobilier joue un rôle majeur dans la rapidité de vente de votre bien. Effectivement, certaines époques dans l’année se révèlent bien plus favorables que d’autres pour vendre. La majorité des transactions se faisant entre avril et juin, il convient de mettre en vente votre maison de préférence au printemps ! Cependant, il peut être aussi judicieux de déplacer la vente en été, ainsi la concurrence sera moins dure. Dans tous les cas, afin que la lumière avantage au mieux votre logement, choisissez le bon moment dans la journée.

2. Désencombrer et dépersonnaliser sa maison pour aider l’acheteur à se projeter

Afin que l’acquéreur puisse se projeter dans la demeure, dépersonnalisez au maximum votre intérieur. Rangez les jouets des enfants et vos collections diverses, retirez les tableaux et les photos, et désencombrez les espaces. Donnez envie en présentant un lieu propre, ordonné et spacieux.

3. Mettre votre maison en valeur pour créer le coup de cœur

Afin d’anticiper une quelconque négociation du prix de vente avec l’acheteur, il peut s’avérer utile d’exécuter quelques petits travaux. Si ces travaux sont indispensables, tels que le changement d’une chaudière, la remise aux normes de l’électricité ou encore la réparation de la toiture, n’hésitez pas à demander des devis auprès de professionnels. Ceci permettra de rassurer l’acheteur.

Valorisez au maximum les différents éléments de votre logement : jardin sans vis-à-vis, suite parentale ou encore double séjour. Pour vous aider, vous pouvez demander conseil à des professionnels en décoration ou encore suivre des tutoriels de « Home staging ». Par contre, ne dissimulez en aucun cas un éventuel défaut, soyez transparent avec l’acheteur, celui-ci vous en sera reconnaissant. Et cela vous évitera une rupture de contrat pour vices cachés en pleine transaction immobilière.

4. Faire estimer son bien immobilier : l’astuce incontournable pour vendre rapidement sa maison

De manière à réaliser une belle opération et vendre votre bien immobilier rapidement et au juste prix, il est primordial de fixer un prix cohérent avec les prix du marché au moment de la mise en vente.

  • Si vous proposez un prix trop élevé, les visites se feront rares. Surtout si l’écart entre votre prix de vente et celui du marché local est supérieur à 10 %, vous risquez d’en avoir aucune.
  • Si vous sous-évaluez le prix, les acquéreurs potentiels se révéleront méfiants et vous aurez en plus un manque à gagner.

Dans tous les cas, quand la vente met du temps à se concrétiser, cela peut coûter cher en entraînant des dépenses supplémentaires : règlement des charges, de la taxe foncière et parfois encore d’un crédit relais.

Des simulateurs en ligne ou des experts en immobilier peuvent vous aider à faire une estimation précise de votre bien. Néanmoins, si vous ne souhaitez pas vendre seul, les services d’une agence immobilière peuvent être sollicités.

5. Rédiger une annonce vendeuse

Illustration d'un personnage qui gravi des marches représentées par des cases à cocher (checkboxes). Il tient une mallette d'une main et un drapeau de l'autre

Pour donner envie aux acheteurs de venir visiter votre bien immobilier, il s’avère fondamental que vous rédigiez une annonce claire et détaillée. Mettez en avant quelques atouts et donnez toutes les informations essentielles pour l’acheteur : surface habitable, nombre de pièces, type de chauffage, travaux effectués récemment... Attention tout de même à ne pas surcharger votre annonce !

Accompagnez votre annonce de photos de qualité, elles motivent les visites. Des photos de l’intérieur du domicile, mais aussi de l’environnement extérieur.

Enfin, diffusez votre annonce sur Internet, il existe de nombreux sites gratuits. N’hésitez pas non plus à afficher votre proposition de vente dans les commerces de proximité.

6. Préparer votre dossier de vente

Avant même d’avoir trouvé un acquéreur, constituez votre dossier contenant tous les documents indispensables. Réunissez les différents diagnostics techniques concernant le gaz, le plomb, l’amiante et la performance énergétique… N’oubliez pas les documents concernant la copropriété si nécessaire, et votre titre de propriété.

Afin que la transaction se passe au mieux et qu’elle soit des plus transparentes, tous ces documents sont obligatoires. En effet, l’état des lieux, ou encore les différents diagnostics immobiliers, apportent de précieux éléments pour le futur acquéreur.

Après la signature du compromis ou de la promesse de vente, l’acquéreur du bien peut se rétracter pendant 10 jours. Ce délai de rétractation prend effet le lendemain de la présentation du recommandé avec avis de réception, ou de remise en main propre, du compromis et des annexes. S’il manque une preuve ou si l’un des diagnostics est obsolète, le délai de rétractation continue à courir et l’acheteur peut, dès lors, encore se rétracter.

7. Vérifier les capacités de financement des acquéreurs potentiels

Lorsque vous obtenez une offre d’achat, assurez-vous des capacités financières de l’acheteur en lui demandant une simulation d’emprunt auprès de sa banque.

En effet, l’obtention du financement pour un acheteur peut être long et en cas de refus du crédit, la vente est remise en cause et le vendeur se retrouve obligé de remettre son bien en vente.

8. Se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier

En vue de vendre votre bien immobilier dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions, un professionnel peut vous accompagner. Son expertise, sa connaissance du marché immobilier et son réseau s’avèrent des atouts indiscutables. Que ce soit par le biais d’une agence immobilière ou d’un notaire, votre bien sera mis en valeur et vous trouverez acquéreur rapidement.

Un mandat de vente vous liera alors au professionnel de l’immobilier. Ce contrat bilatéral n’engage pas le professionnel a une obligation de résultat, mais il doit néanmoins tout mettre en œuvre pour trouver acquéreur. D’autant que sa commission en dépend.

Peut-on vendre sa maison rapidement sans agent immobilier ?

Comment vendre votre maison sans avoir recours à des agences immobilières ? Organisation et disponibilités vont être les clés de la réussite. En effet, pour trouver un acquéreur et finaliser la vente, vous aurez à réaliser tout le processus de vente par vous-même.

La quête du client commence par la détermination du bon prix de vente, puis la rédaction et la diffusion de votre annonce. Pour celle-ci, rappelez-vous de mettre en valeur votre demeure et de prendre des photos de qualité. Il faudra également vous organiser pour les visites des possibles acheteurs...

Une fois l’acquéreur trouvé, vous aurez certainement les négociations des conditions de vente à gérer. Puis il faudra finaliser la vente en rédigeant et signant la promesse unilatérale ou le compromis de vente. Enfin, il s’agira de prendre rendez-vous chez le notaire pour conclure et signer l’acte authentique de vente.

Photo_Auteur_Jeremy.webp
Jérémy Jaujard

Expert immobilier certifié CEIF FNAIM